la richesse de la curation croisée

Qu’est-ce que j’appelle curation croisée? Déjà, définition de curation:

Lorsqu’un individu fait de la veille, il explore différents espaces, que ce soit sur internet ou dans la vie réelle en rencontrant des gens, en lisant des livres. Déjà, qu’est-ce qui fait qu’il va priorisé sur telle ou telle source d’information, qu’il va prendre le temps de lire ce livre ou regarder cette vidéo? - Souvent, c’est parce que cette source a été recommandée par quelqu’un d’autre.

Chaque individu, pour faire sa propre exploration d’information, sa propre construction de connaissance, profite déjà de la sélection, du tri, du conseil de quelqu’un d’autre ou désormais, d’un algorithme. Cette sélection, ce tri ou cette recommandation, c’est la curation.

Cet individu, suite à ses découvertes, va lui aussi faire des recommandations, trier et partager ce qui lui semble le plus adapté à une demande particulière. Il devient lui-même curateur.

Maintenant, ce que j’entend par curation croisée est le principe suivant: ouvrir un espace d’échange dans lequel des individus vont venir partager de l’information ou de la connaissance qui vient de leur propre curation. Il vont faire de la curation croisée. Ainsi, ces individus vont pouvoir profiter de tout le travail de tri, d’analyse des autres membres de cette communauté. Il vont profiter d’éléments d’information et de connaissance enrichis.

De mon point de vue, la curation croisée permet de démultiplier la qualité de l’information, de profiter d’un sourcing avancé et surtout, d’ouvrir des conversations, de tisser des liens directement entre curateurs… qui vont ensuite ensemble pouvoir produire d’autres éléments de connaissance, et ainsi de suite…

C’est une démarche très proche de la recherche coopérative. Ceci n’enlève en rien l’intérêt totalement inverse de la sérendipité: découvrir de l’information ou de la connaissance là ou l’on ne la cherche pas, comme lorsqu’on va prendre un livre au hasard dans une bibliothèque ou rencontrer une nouvelle personne dans un bar.

Pour moi, ces deux démarches sont même très complémentaire. Dans les 2 cas, les belles découvertes enrichissantes semblent au-delà d’une première recherche Google ou d’une recommandation d’algorithme comme sur instagram.

En lien avec structurer un système information


#Afairepousser

Notes mentioning this note

There are no notes linking to this note.


Voici toutes les notes du jardin à visualiser en Graph.