C'est quoi lâcher prise

Tout part d’une question sur Facebook d’un ami, Anys.M qui peut inspirer les recherches pour Prendre soin de soi.

C’est quoi pour vous le lâcher-prise ? Comment réagissez-vous dans des situations incontrôlables ?

Ma réponse

Accepter les situations incontrôlables tout en acceptant aussi qu’on peut, peut-être, reprendre le [[ contrôle ]] et puis le perdre à nouveau… C’est accepter de danser avec Tout parce que de toute manière, si on croit qu’on contrôle quoi que ce soit il y a de grandes chances que ce soit surtout des histoires qu’on se raconte pour donner du sens.”

Anys

“on se raconte souvent des histoires pour se rassurer et en réalité on ne contrôle pas grand choses. Tu fais comment pour identifier les situations incontrôlables et les accepter ?

Moi

“Je crois qu’elles le sont toutes en définitif et que quand je crois que je contrôle c’est juste que ça va dans le sens de l’histoire que je me raconte et que j’accepte sur le moment.”

Anys

Au final, il faut juste se raconter les bonnes histoires en attendant de ne plus avoir besoin de s’en raconter.”

Moi

“Vivre sans se raconter d’histoires. Comment ? Possible ?”

Anys

si tu vis à chaque instant dans l’ici et maintenant, tu n’as plus besoin de te raconter des histoires, tu Es tout simplement. Si tu l’as déjà expérimenté, tu sais que c’est possible. La question, c’est est-ce que c’est possible d’atteindre un stade où je vis ça perpétuellement ? Est-ce que c’est ça l’illumination ?”

L’échange s’arrête là : quand on en arrive à la question de l’illumination, je crois que pour une fois, j’ai fais le choix de botter en touche ! [[ lâcher-prise ]], ça doit être aussi de ne pas chercher à tout expliquer surtout le genre de concept qui risque de transcender les mots…

Ce que j’en retiens ? Vivre sans se raconter d’histoire et l’instant prend la place du temps, Être remplit le vide qui fait si peur parce que justement on ne peut l’expliquer.

Mais s’il y a de la peur c’est qu’on s’accroche encore à quelque chose, notre vie, enfin, l’histoire qu’on s’en fait, car si ce n’est pas avant ou après mais ici et maintenant, c’est autre chose, c’est Être, et dans cet espace de Tout et de Rien, il ne reste que le lâcher prise. (ou peut-être ce qu’on appelle la Mort…)

Notes mentioning this note

There are no notes linking to this note.


Voici toutes les notes du jardin à visualiser en Graph.