Comprendre ce qu'est un projet

Un projet c’est la phase de “faire” qui relie des inspirations à une intention.

Intention qui vient d’un #imaginaire qu’on veut voir se réaliser. Pour qu’il se réalise, on doit collecter de la matière, que ce soit ressources physiques ou intellectuelles qui peuvent être des inspirations et des idées.

Tout le travail dans le “faire” consiste à assembler ces matières premières par le prisme de notre intention pour créer et rendre réel ce qui était encore alors seulement de l’ordre de l’imaginaire et donc, de l’inconscient.

Par le projet, on rend déjà conscient pour nous-mêmes un imaginaire qu’on veut voir se réaliser et puis on le raconte en commençant à le créer pour le partager et si ça trouve résonance ainsi accueillir dans le projet des contributeurs à la réalisation du rêve. Le projet devient alors collectif en commençant pas le #storytelling.


Pour tout projet il est nécessaire de gérer des ressources intellectuelles (connaissance) et des ressources humaines. Le [[ management de la connaissance ]] adresse l’un et le [[ management projet ]] l’autre.

Pour ces 2 sujets il y a plusieurs besoins :

  • trop d’informations de partout : besoin d’organiser, de ranger et structurer grâce à un [[ Système de connaissances ]]
  • trop d’information circule mais pas au bon moment et au bon endroit : problème de la communication
  • Il y a des temps pour travailler sur le projet, pour prendre des notes, capitaliser sur la connaissance et les ressources, communiquer les avancés aux autres etc… il y a une logique de conduite projet à mettre en place dans laquelle on intègre la gestion de la connaissance, des tâches, des calendriers et des outils.

L’exemple de la photo pour comprendre comment décomposer un projet

  • une photo peut-être un projet en soi, avec l’imaginaire et l’intention de son créateur derrière, mais je laisserais cette démarche déjà construite de côté pour le moment
  • Je prendrais l’exemple de prendre une photo avec son mobile : soit elle n’est pas réussie et part direct à la poubelle soit elle est collectée et rangée dans un album
  • Pour beaucoup d’occasions, la photo va rester dans cet album pour faire mémoire et revenir plus tard
  • Parfois, elle peut devenir inspiration, élément de langage pour créer une série : elle fait émerger une intention créative
  • L’album de cette série devient la première version d’un projet, portant donc une intention
  • On peut traiter les photos, les retoucher, les ajuster
  • On peut finaliser cette série photo et la sortir en exposition numérique ou réelle. On peut ainsi intégrer cette série dans un projet plus large, qui va nécessité de l’écriture, une mise en scénario etc…
  • Cette série pourra elle-même être matière première pour un autre projet, soit en terme d’inspiration soit en terme de ressource à la composition, comme un site web, un magasine etc…

Comme la photo, un bout de texte peut-être une finalité en soit ou le début d’une inspiration. Tout est projet : il y a des projets “bruts” et d’autres “composés”, des simples et des plus complexes.

Dans notre société, nous avons tendance à valoriser beaucoup plus les projets complexes et construits que les projet bruts qui semblent toujours n’être que de la matière première rapide si cette matière n’est pas mise en récit et en scène. Ici nous voyons l’importance du #storytelling , du packaging et de créer un “objet projet” qui va mettre en valeur la production et l’adapter pour la présenter à son audience.
Cette partie donne lieu à l’etude [[ apprendre à mettre en forme ]].


#Afairepousser

Notes mentioning this note


Voici toutes les notes du jardin à visualiser en Graph.