voyage dans le temps

Cette question m’a toujours fasciné et pourtant je ne suis pas encore allé explorer les profondeurs de la physique quantique.  Cela dit, sur le chemin de mes explorations j’ai croisé un article partageant un point fort intéressant :

« what appears to us to be spatial distance might in fact be a difference in energy » article source à lire en anglais

sur twitter

Pas simple à décrire mais essayons. Et si tout était un bain d’une sorte de liquide qu’on appellerait énergie pour simplifier? Un peu comme si tout était sous les eaux, dans un immense et infini océan. D’ailleurs tout ne serait que cet océan: que de l’eau, et rien que de l’eau. Que de l’énergie à l’infini. Alors de ce point de vue l’espace et la distance n’a peut-être plus vraiment de sens non? Que de l’eau de partout, et JE suis l’eau donc à la fois ici et partout…

Maintenant, considérons que cette eau de partout ce n’est quand même pas exactement la même eau. Elle est un peu différente à certains endroits, un peu comme les courants d’air chaud et froid dans la mer. Différentes qualités d’eau, différentes dynamiques, différentes énergies… mais ça reste de l’eau, de partout. Je suis toujours cette eau de partout mais avec des qualités différentes possible à percevoir… 

Comme pour un courant froid, je ne le perçois que si je nage dedans. Je dois être dedans et donc je dois lui donner mon attention et je vais capter sa qualité différente… ce n’est pas alors une histoire d’endroit, de position ou de distance, c’est une question d’attention et de perception. J’ai conscience du courant froid lorsque je « capte » cette information…

Je suis l’eau, de partout.. et je peux concentrer mon attention sur des parties de moi-même pour en capter l’information particulière et ces parties sont toutes au même endroit.. il n’y a plus de notion d’espace mais  seulement de perception d’une qualité différente. 

Vous êtes toujours avec moi? Il n’y a qu’une question d’attention et de perception d’une qualité de l’énergie infinie qui est moi, il n’y a plus notion de distance ou d’espace nécessaire. S’il n’y a pas espace physique il est aussi possible d’enlever l’espace « temps ».

Ce qu’on considère comme un événement, un moment, serait en réalité une qualité particulière de la matière qu’on perçoit en y mettant notre attention, notre conscience. Mais comme l’énergie, tout existe en même temps. Tout est là et maintenant, cet événement passé comme ce futur qu’on croit ne pas encore exister. Tout est là dans cette matière infinie et tout existe pendant que j’écris ces lignes. Même une infinité de variations d’un moment que je croyais unique… > tout déjà présent sur la toile de la Vie

Dans cette perception, j’ai écris cet article un soir de mes 34ans. Mais en même temps, si j’oriente ma conscience « ailleurs » dans l’énergie je peux capter un autre moment, le même soir, où je suis en train de boire un verre avec des amis, dans un autre pays: une « réalité parallèle » d’un multiverse qui est en soi ce bain d’énergie (cette eau infinie)…

Difficile à expliquer et faire sentir avec des mots hein? J’espère que vous aurez bien voyagé avec moi quand même. Moi ça me fait quelque chose de très particulier que de sentir que c’est possible de remettre en question des fondamentaux que sont l’espace et le temps… c’est remettre en question ma réalité tel que je la connais depuis toujours ou presque…

La question qui suit est encore plus passionnante que la précédente:

Comment ne plus percevoir la réalité comme un espace physique fait de distances dans lequel je vis des évènements qui s’enchaînent sur une ligne de temps logique, passé, présent et futur? 

Dans certaines traditions, il y a cette notion d’instant présent. Un point dans lequel plonger, à la fois infiniment petit et grand. Un tout et un rien en même temps. Un même temps où le temps n’existe plus… alors dans ce point présent, il n’y a plus moi qui écrit ces mots maintenant à toi qui lira plus tard et plus loin, il y a ma conscience qui perçoit toute l’énergie et ses différents courants, d’un coup, partout, tout le temps… une transcendance de l’espace et du temps, du moi et de la réalité connue jusqu’à…présent…

Un WOW vertigineux puis notre exploration s’en arrête là… je n’ai pas les mots pour aller « plus loin »…


rejoint la série d’exploration pour décoder la vie

Notes mentioning this note

There are no notes linking to this note.


Voici toutes les notes du jardin à visualiser en Graph.