construire les cathédrales aujourd'hui, c'est régénérer

À l’époque ils avaient les cathédrales à construire sur plusieurs générations. Nous avons notre propre cathédrale et celle-ci est encore plus grande et commune : c’est notre planète et son habitabilité pour l’humanité.

Le mouvement «régénératif» va certainement demander plusieurs générations aussi et nous ici et maintenant n’en verrons certainement pas la fin de l’œuvre.

Cela dit ça vaut la peine de s’activer : c’est une construction complexe mais passionnante qui va nous demander intelligence et sensibilité.

Cette œuvre commune va aussi demander d’être ensemble et de réactiver ce qui fait de nous une espèce : la coopération.

Call to action : mon moyen à moi de m’activer c’est de soutenir le développement de ceux qui font grandir une entreprise. J’ai besoin de connecter, échanger et coopérer avec les dirigeants qui sont dans la même aventure et qui veulent imaginer et faire émerger de nouveaux modèles d’organisations et économiques.

Avec de nouvelles organisations c’est de nouveaux possible pour faire ensemble.
Les « contraintes » régénératives sont créatives et la complexité est un défi intellectuel et sensible passionnant.

Avec impatience de « jouer ensemble » plutôt que de voir la situation comme un problème bloquant et critique.

Let’s play!

Merci de votre lecture, vous pouvez me contacter sur liut.me/contact

Notes mentioning this note


Voici toutes les notes du jardin à visualiser en Graph.